NEW START FERME SES PORTES.
rejoignez nous sur Heartbreaker : http://heartbreaker.forumotion.com/
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Je n'ai pas besoin de l'aide d'un chaton | PV Petit Supplice |

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

MEMBRE ∞ army of me

avatar

messages : 125
date d'inscription : 28/09/2013

Votre Chat
Relations du chat:
Description du chat:
MessageSujet: Je n'ai pas besoin de l'aide d'un chaton | PV Petit Supplice |   Sam 26 Oct - 19:02


« La maladie est le fléau qui peut détruire 
le plus rapidement un Clan. »

La nuit approchait à grands pas. Les arbres, teintés de couleurs chaudes, s'assombrissaient au fur et à mesure que le soleil se couchait. Et elle chassait toujours. Forme blanche dans les taillis, telle un fantôme. Yeux bleus guettant la proie. Bondissant, atterrissant sur elle. La tuant d'un coup de crocs.
Mélodie du Vent chassait depuis midi, et elle était faible. Une fois le mulot attrapé, elle l'enterra avec son maigre butin : un moineau, et une musaraigne. Elle détourna la tête et toussa. Elle était malade et ne voulait pas contaminer ses camarades par les proies. Elle avait l'air de plus en plus pitoyable. Son pelage, autrefois soyeux et blanc de neige, était maintenant terne, et mal entretenu. La maladie la prenait à petit feu. Elle fut de nouveau prise d'une quinte de toux, et tomba sous la douleur. Sa gorge la brûlait. Elle se résignait quand même a aller voir leur guérisseuse. Elle savait ce qu'elle avait : le mal blanc. Mais leur soigneuse n'avait plus d'herbe à chat. A quoi cela servirait d'aller la voir, elle ne pourrai pas la soigner ! De rage, la femelle blanche griffa le sol. Il y avait une autre raison qui l'empêchait d'aller la voir. Elle la détestait. Elle n'avait aucune idée de pourquoi, mais elle la détestait. La méprisait, la haïssait.
Elle décida de se lever et de marcher un peu pour se distraire. Il fallait qu'elle se détende, qu'elle respire un peu l'air frais. Le vent était doux, un brise qui s'envole. Elle aimait quand la nature était comme cela. Mais la toux qui la prit la ramena brusquement à la réalité. La vie n'était pas facile, dans les clans. Parfois, elle se demandait si elle aimerait vivre comme les chats domestiques, qui habitaient dans les nids de Bipèdes, près de leur territoire. Mais elle se répétait que ce n'était pas une vie. Sentir le vent frais caresser la fourrure pendant la chasse, la chaleur de ses camarades dans la tanière des guerriers, et la force d'un combat. Ça, c'était une vie !
Un bruit dans les taillis entourant les dunes attira son attention. Elle se rendit compte qu'elle était maintenant loin de son lieu de chasse, et qu'elle se trouvait sur du sable. Elle était près de la frontière avec le Clan des Herbes. Une odeur lui parvint : celle d'un ennemi. Mais elle était plutôt infime. Ce devait être un très jeune apprenti. Elle se tourna vers eux, et s'approcha. Elle passa la tête entre les hautes herbes, et découvrit un petit chaton gris tigré, avec de grands yeux verts émeraude.

« Et bien, qu'est-ce que tu fais là, toi ? »

Elle ne parla pas trop brusquement, de peur de l'effrayer. Elle toussa de nouveau. C'était la énième fois aujourd'hui, et elle se demandait si sa maladie empirait. Elle regarda le chaton, qui était assez grand. Il devait avoir dans les cinq lunes.

രരരരരര



Merci Plume du Temps ! ♥:
 


Une petite histoire [Dédicacé à Fun, Leelo, Hunt' & Monster]:
 


Dernière édition par Mélodie du Vent le Ven 1 Nov - 18:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lgdc-last-time-rpg.forumactif.org/

Invité

avatar

Invité
MessageSujet: Re: Je n'ai pas besoin de l'aide d'un chaton | PV Petit Supplice |   Dim 27 Oct - 14:23



      
« Le monde est égoïste. Le monde ne court qu'après sa perte. Le monde n'y arrivera jamais. Le monde est dur, sans pitié, doté de personnes insensées. Il faut dire qu'elles ont vécus, plus ou moins, il faut dire qu'elles en ont vu, des baratins. Il faut dire qu'au final, elles se sont éteintes. »

Le soleil se couchait. Bientôt il ferait nuit sur la forêt et peut-être le monde entier. Moi, je venais de me réveiller. Je ne faisais rien de mes journées, alors autant dormir non ? De toute façon si je ne faisais pas ça, j'allais traîner dans le camp (ce qui dérangeait visiblement les guerriers car ils me ramenaient toujours à la pouponnière ou me faisait sortir), j'allais embêter Maman (alors que celle-ci était déjà bien assez fatiguée) ou alors j'allais en excursion sur le territoire, ce qui n'était pas vraiment mieux. Donc je supposais que dormir était la meilleure des solutions à entreprendre pour un chaton minuscule qui n'a rien à faire de sa vie mis à part manger. 
Par contre là le temps passait trop doucement. Certes cela ne faisait que quelques minutes que j'étais enfermé dans cette pouponnière depuis que je m'étais réveillé, mais j'avais l'impression d'être déjà resté une lune. Sans plus attendre je pris une mauvaise décision : sortir de la pouponnière, voir du camp. Ma décision se prit bientôt lorsque je vis que notre combe était déserte. J'allais sortir à nouveau.
J'étais en plein milieu de nulle part. Je crois bien que j'étais allé trop loin... beaucoup trop loin. Je ne comprenais pas, je ne sentais plus l'odeur de mon Clan, le Clan des Herbes. Non, là c'était autre chose de bien plus différent. Une odeur bien plus forte. Une odeur bien plus tenue. À moins que ce soit moi. Je n'en savais rien. En tout cas ça sentait la poiscaille. Pourtant j'étais dans du sable. Mes pattes s'enfonçaient doucement. C'était chaud, c'était agréable comme sensation. Je m'amusais à courir, tout s'envolait. Il y avait des taillis un peu partout. Je m'amusais à me faufiler dedans, puis à sortir en bondissant. Je répétais cette action plusieurs fois. Mais à un moment, j'émergeais de la chose et fut bien plus surpris : un guerrier se tenait devant moi. Une guerrière plutôt. Une jolie femelle bien plus grande que moi. 
« Et bien, qu'est-ce que tu fais là, toi ? », dit doucement la jeune chatte.
Je la regardais avec des yeux énormes. J'avais tellement peur qu'elle tente quelque chose sur moi. Je suis sûr qu'elle serait capable de me manger tellement elle était grande. Je pense qu'elle m'assénait un bon coup de patte et je tombais raide mort. Pour un pauvre chaton comme moi ce ne serait pas vraiment sympathique. Elle n'étais pas plus grande que les autres guerriers du Clan des Herbes mais je pense que c'était le fait qu'elle soit une parfaite inconnue qui m'effrayait. Pourtant elle n'avait pas l'air bien méchante, au contraire. Sa voix était rauque par contre. Elle avait toussé. J'en conclut qu'elle n'allait pas vraiment bien... Pauvre femelle.
« Bonjour. Excusez-moi je me suis aventuré trop loin. Je suis Petit Supplice. Mais.. tu ne vas pas me manger ? Et pourquoi est-ce que tu tousses, tu es malade ? » dis-je un peu inquiet.


Dernière édition par Petit Supplice le Dim 27 Oct - 15:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

MEMBRE ∞ army of me

avatar

messages : 125
date d'inscription : 28/09/2013

Votre Chat
Relations du chat:
Description du chat:
MessageSujet: Re: Je n'ai pas besoin de l'aide d'un chaton | PV Petit Supplice |   Dim 27 Oct - 15:23


Le chaton resta étonné pendant plusieurs seconde, puis s'excusa.

« Bonjour. Excusez-moi je me suis aventuré trop loin. Je suis Petit Supplice. Mais... tu ne vas pas me manger ? Et pourquoi est-ce que tu tousses, tu es malade ? »

Mélodie était amusée par le " Tu ne vas pas me manger ? ". Il s'imaginait beaucoup de chose. Elle repensa à elle chaton, mais ce souvenir lui faisait mal. La femelle qui l'avait élever avait été méchante avec elle, par la faute de sa mère. Mais la deuxième question du chaton la crispa. Elle n'aimait pas que l'on s'inquiète pour elle, encore moins qu'on remarque ce qu'elle cache. Elle se retint de lancer une réponse cinglante au petit chaton. Elle était toujours attendrie devant leur air naïf et innocent. Elle ne pouvait pas lui en vouloir. Elle lui répondit d'une voix douce :

« Bonjour. Moi, je m'appelle Mélodie du Vent. Ne t'en fais pas, je ne vais pas te manger ! Et, ce n'est rien, ce n'est qu'une petite toux. »

Elle se demandait si son mensonge était si facile à deviner que ça. Premièrement, elle toussait beaucoup. Deuxièmement, elle avait une voix rauque. Et troisièmement, elle avait l'air malade. Donc, cela se voyait bien qu'elle était gravement malade. Mais elle tenta de ne rien en faire paraître. Même si c'était un chaton, c'était un chaton ennemi, et il pouvait révélé à ses camarades qu'une femelle d'un autre clan était malade. Et ses camarades pourraient en déduire que plusieurs autres l'étaient. Donc, que le clan serait affaibli et facile à attaquer. Donc elle fit tout pour paraître naturelle. Mais une nouvelle quinte de toux la pris. Une douleur fulgurante lui transperça les bronches. Ça, elle n'arriverai pas à le cacher.

രരരരരര



Merci Plume du Temps ! ♥:
 


Une petite histoire [Dédicacé à Fun, Leelo, Hunt' & Monster]:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lgdc-last-time-rpg.forumactif.org/

Invité

avatar

Invité
MessageSujet: Re: Je n'ai pas besoin de l'aide d'un chaton | PV Petit Supplice |   Dim 27 Oct - 15:55




      


« D’accord j’ai compris, je devrais me taire et tout laisser passer, chacune de tes paroles, chacun de tes gestes, chaque chose qui me blesse. Je devrais laisser ce monde me détruire encore plus qu'il ne le fait. Je devrais assumer de vivre, ce que je n’ai jamais demandé. Je devrais te laisser m’abattre, mot par mot, coup par coup. Je devrais me laisser faire, me taire et souffrir en silence sans que personne ne le sache, que tous soient ignorant de ce qui m’arrive. Je devrais arrêter de me plaindre pour le plus grand bonheur de tout le monde, je devrais continuer à laisser les autres me critiquer sans ne jamais rien dire. Je devrais rester ici, enfermée dans le noir à pleurer comme quelqu'un de perdu, ne sachant plus que faire, pour seule compagnie la solitude. Je devrais arrêter de me plaindre et me taire pour détourner le regard des autres qui ne fixent que moi. Je devrais arrêter de jouer l’égoïste et laisser dans ce monde la place aux autres. Je devrais rester discrète, je devrais complètement me faire invisible. Mais en fait, je devrais ne pas exister pour satisfaire tout le monde. C’est donc ça que tu veux ? Si vous le voulez alors vous l’aurez. De toute façon, j’ai plus la force de me battre. Je ne serais qu'une ombre, une ombre que tu ne remarqueras même pas. Je n’arrive même plus à supporter la lumière du monde. Le noir est mon seul réconfort. »
J'observais la grande femelle. On ne pouvait pas vraiment dire qu'elle était intimidante non, parce qu'elle paraissait douce. Mais il y avait quelque chose en elle qui me faisait croire qu'elle n'était certainement pas la plus gentille de toutes. Elle me fixait de ses grands yeux bleus océans. Ils étaient vraiment magnifiques. On avait l'impression de plonger dedans. Mais plonger dans quel sentiment exactement ? Bonheur, malheur, tristesse, rancune, amour, rage, désespoir ? Nulle mis à part elle ne pouvait le savoir. Elle était mystérieuse.
Je me demandais toujours ce qu'elle allait faire de moi. Je me disais qu'elle n'était pas si méchante que ça, la grande combattante du Clan des Océans. Elle m'aurait déjà réduit en pâté pour les Bipèdes si elle n'était pas sympathique. Je n'ose même pas imaginer le résultat. Il fallait bien s'y attendre après tout. Ça m'apprendra à sortir du camp. Maman me l'avait dit tant de fois... et pas que Maman ! Tous les guerriers du Clan des Herbes n'avaient cessé de me le répéter. « Ne va pas loin, il y a du danger. », « Un jour il se perdre ce môme ! ». Toutes ces phrases que j'entendais à longueur de journée. Ma curiosité avait fini par payer. J'étais face à une guerrière ennemie qui pouvait me tuer si l'envie lui prenait. Je ne pense pas qu'elle le ferait, mais je ne pense pas que cela me toucherait autant. On meurt tous un jour non ? Alors pourquoi pas maintenant ? C'était le destin qui choisirait ma destinée. Enfin... pas que le destin hein, il y avait aussi cette chatte. Cette dernière se décida enfin à répondre.
« Bonjour. Moi, je m'appelle Mélodie du Vent. Ne t'en fais pas, je ne vais pas te manger ! Et, ce n'est rien, ce n'est qu'une petite toux. » dit-elle de la même voix rauque qu'avant.
Décidément elle n'était pas du tout prête à en finir avec moi, au contraire elle avait l'air tellement gentille ! C'était une bonne rencontre que j'avais fait là. J'avais eu de la chance de tomber sur elle. Je n'imagine pas avoir rencontré quelqu'un d'autre, un guerrier type Étoile des Blizzards. Il était vraiment énorme et fort. D'ailleurs quand Papa s'énerve c'est pas vraiment la joie. Je peux vous assurer que tout le monde le redoute. Papa il est... spécial. Mais c'est ça qui fait que je l'aime bien. 
Mélodie du Vent... c'est un très joli nom. Il me plairait bien. Tiens d'ailleurs je me demande quel nom je porterais quand je serais plus grand ! 
« J'aime beaucoup ton nom. Il te va bien ! J'ai eu peur de toi au début. J'espère que ce n'est pas très grave. Je me souviens, mon frère est mort parce qu'il toussait trop. Je n'avais pas le droit de l'approcher. Maman me l'interdisait. Maintenant il est quelque part dans le ciel. C'est Maman qui me l'a dit. » dis-je d'une voix mélancolique.
Revenir en haut Aller en bas

MEMBRE ∞ army of me

avatar

messages : 125
date d'inscription : 28/09/2013

Votre Chat
Relations du chat:
Description du chat:
MessageSujet: Re: Je n'ai pas besoin de l'aide d'un chaton | PV Petit Supplice |   Dim 27 Oct - 17:50


Petit Supplice était dans ses rêves, et la regardait avec attention. Elle se demanda à quoi il pensait, en voyant dans ses yeux son innocence de chaton. Ses petites pattes s'enfonçaient dans le sable. Ses yeux étaient plongés dans les siens.

« J'aime beaucoup ton nom. Il te va bien ! J'ai eu peur de toi au début. J'espère que ce n'est pas très grave. Je me souviens, mon frère est mort parce qu'il toussait trop. Je n'avais pas le droit de l'approcher. Maman me l'interdisait. Maintenant il est quelque part dans le ciel. C'est Maman qui me l'a dit. »

Mélodie du Vent était touchée. Ce pauvre chaton n'avait pas eu de chance, de perdre quelqu'un de sa famille. Mais, elle, elle avait tout perdu. Et elle perdrait peut-être la vie, comme le frère défunt de Petit Supplice. Il avait l'air si triste. Elle avait de la peine pour lui. Elle leva la tête. Il faisait maintenant nuit. Là-haut, il y avait une étoile pour le frère du chaton. Et peut-être aussi une étoile pour sa mère. Mais elle ne le savait pas. Et peut-être, que bientôt, il y aura une étoile pour elle, si elle succombe à la maladie. Et elle toussa une nouvelle fois. De la douleur. De la tristesse.
Elle regarda le chaton avec bienveillance, et dit, d'une voix douce.

« Je suis sûr que ton frère va bien, là-haut. »

Elle ne sut quoi dire d'autre. Elle était émue par le chaton. Innocent, et il avait déjà du affronté le chagrin, de la perte d'un proche. La vie était injuste.

[Désolée, c'est court ! ]

രരരരരര



Merci Plume du Temps ! ♥:
 


Une petite histoire [Dédicacé à Fun, Leelo, Hunt' & Monster]:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lgdc-last-time-rpg.forumactif.org/

Invité

avatar

Invité
MessageSujet: Re: Je n'ai pas besoin de l'aide d'un chaton | PV Petit Supplice |   Lun 28 Oct - 16:57




      


« Je sais parfaitement que j'ai tout gâché, que même si je l'avais voulu, tu serais parti et tu m'aurais abandonné. Ça ne sert à rien d'essayer de croire des choses auxquelles il est impossible de croire. C'était juste d'une logique frappante. Je ne pouvais pas contrôler les gens, encore moins les manipuler comme bon me semblait. Il fallait juste avoir la technique pour ça. Auparavant je ne l'avais pas. Et c'est pour cette raison qu'il n'est plus là. Mais après tout je reprends espoir. J'ai une nouvelle vie, de nouveaux proches et de nouveaux objectifs. C'est tout ce dont j'ai besoin pour me sentir heureuse. Tu es loin, dans un endroit qui nous est tous incertain. Je fais de mon mieux pour vivre sans toi, mais rien ne me dis que j'y parviendrais. J'en doute même parfois. »
Je me souvenais encore de lui. Je ne savais pas vraiment ce qui lui était arrivé. Je pense que lui aussi il était parti. Mais je n'avais pas compris pourquoi Maman m'avait dit qu'il était dans les cieux à présent. Je crois bien que cela voulait dire qu'il était mort. J'étais encore trop ignorant à l'époque pour me douter de cela. J'avais compris à présent qu'il était de l'autre côté et qu'il ne reviendrait pas. Il était parmi tous les guerriers du Clan des Étoiles. Tous ces guerriers magiques. On m'avait tant raconté d'histoires à leur sujet. Ils étaient incroyables d'après ce que j'ai pu entendre. Parfois aussi on m'a dit qu'ils avaient disparu, que nous n'avions pas eu trace d'eux depuis des lunes de cela. Je ne savais pas vraiment que penser d'eux. Je savais que les plus experts pour ça c'étaient les guérisseurs. Je savais qu'ils connaissaient presque tous leurs secrets. Mais paraissait-il qu'eux aussi ils n'avaient rien reçu depuis des lunes et des lunes encore. Je ne savais pas du tout où me mettre dans tout ce bazar. Après tout je n'avais que cinq lunes, je ne pense pas que c'était mes affaires, loin de là. J'avais encore le temps avant d'être mêlé à de telles histoires. J'espère que ce temps ne passera pas trop vite. Notre vie n'est qu'un compte à rebours après tout.
Je regardais Mélodie du Vent. Nous étions plongés dans les dunes, ils faisaient nuit à présent. La Toison Argentée scintillaient au-dessus de nos têtes. Nous devions paraître minuscules depuis là-haut. Je me demandais même si on arrivait à nous voir, perché sur une étoile. C'était bien impossible je crois. Nous n'étions que de minuscules points noirs, telles des misérables poussières.
« Je suis sûr que ton frère va bien, là-haut. »
J'avais relevé la tête. Bien sûr qu'il allait bien ! Du moins c'est ce que je persistais à croire. Je ne voulais en aucun cas imaginer le pire vis-à-vis de la mort parce que c'est ce qui m'a toujours inquiété. C'est même torturant. Fais ce que tu veux de ta vie et pour la suite on verra. C'est ce que je m'étais toujours dit. Je ne voulais pas me donner une idée de l'au-delà, ce serait certainement torturant. Je ne croyais en rien. Ni au Clan des Étoiles, ni rien. Je n'y croyais pas. J'attendais, simplement. J'attendais le jour de ma mort. J'attendais juste ce jour. En attendant je vivais comme tout être vivant doit vivre.
« Je l'espère... », soupirais-je.
Revenir en haut Aller en bas

MEMBRE ∞ army of me

avatar

messages : 125
date d'inscription : 28/09/2013

Votre Chat
Relations du chat:
Description du chat:
MessageSujet: Re: Je n'ai pas besoin de l'aide d'un chaton | PV Petit Supplice |   Jeu 31 Oct - 21:24

« Je l'espère... » soupira le chaton.

Mélodie du Vent resta silencieuse, elle aussi, pendant quelques instants. La tristesse du petit chaton l'attristait, elle aussi. Elle était touchée par les sentiments qu'il avait pour son frère défunt. Une pointe de doute perçait dans sa voix. Doutait-il que son frère ait rejoins les étoiles ? Ou doutait-il qu'il soit heureux, là-haut ? Il avait eu une courte vie.
Et elle, aurait-elle ce même destin ? Fallait-il vraiment qu'elle aille voir leur guérisseuse ? Malgré la haine qui la poussait à ne pas vouloir la voir ? Soudain, une idée lui traversa l'esprit. Si elle ne voulait pas voir Rose Poétique, qu'en était-il de son apprentie, Nuage de Perle ? Elle aimait bien la petite chatte blanche.
Elle avait pris sa décision. Elle irait voir l'apprentie-guérisseuse. Sa vie en dépendait. Une question de vie ou de mort, quoi.
Puis, elle leva la tête, et regarda de nouveau les étoiles qui brillaient. Y en avait-il une qui brillait pour sa mère ? Cette question lui torturait l'esprit, depuis peu de temps.
Elle se tourna vers le chaton, lui sourit, et dit d'une voix emplit de tendresse :

« J'en suis sûre. Mais maintenant, il est tard. Ta mère va s'inquiéter, non ? »

Elle attendit qu'il réponde. Elle ne voudrait pas que le chaton soit puni par sa faute. Elle l'avait "retenu" assez longtemps. Si il voulait, elle le raccompagnerait. Mais après, c'était lui qui voyait.

രരരരരര



Merci Plume du Temps ! ♥:
 


Une petite histoire [Dédicacé à Fun, Leelo, Hunt' & Monster]:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lgdc-last-time-rpg.forumactif.org/

Invité

avatar

Invité
MessageSujet: Re: Je n'ai pas besoin de l'aide d'un chaton | PV Petit Supplice |   Jeu 31 Oct - 21:47



      

« La nuit. Paisible certes, mais toujours la nuit. Une chose tellement sombre, tellement inconnue et effrayante. Une chose de laquelle on se méfie. Une chose qui ne nous dit rien, qui reste mystérieuse jusqu'au lendemain. C'était une chose inattendue, une chose dans laquelle on pouvait rapidement être perdu. C'était une sorte de mensonge, une chose vicieuse qui vous troublait. On ne voyait rien, on devait se laisser guider, se faire confiance à soi-même. Mais pour des personnes douteuses, on ne peut pas vraiment dire qu'elles s'en sortiront, qu'elle y arriveront. C'est les ténèbres en quelque sortes. C'est une chose morte. »
Tout commençait à s'assombrir, si ce n'était pas déjà le cas. Il fait nuit noire. Les dunes disparaissaient dans l'ombre. Le soleil était parti. Où exactement, nulle ne le savais. L'horizon le suivrait. Au moins quelqu'un veillait sur lui, c'est pas comme Petite Crainte. Il était parti tellement tôt. Il était malade lui aussi. Je ne savais pas exactement si la toux était en rapport avec son décès mais je doute qu'elle n'y soit pas pour rien non plus. Je regardais Mélodie du Vent. C'était une chatte bien sympathique. Je l'aimais bien finalement. Je n'avais plus du tout peur d'elle, bien au contraire. J'avais confiance en la guerrière du Clan des Océans, même si elle ne faisait pas partie de mon Clan. Elle était tellement gentille. J'avais relevé la tête vers la femelle. Cette dernière me fixait déjà. 
« J'en suis sûre. Mais maintenant, il est tard. Ta mère va s'inquiéter, non ? » dit-elle.
Je ne voyais pas pourquoi elle s'inquiétait comme ça. Maman avait l'habitude. Mais elle avait raison, ce n'était pas pour cela que je devais désobéir encore plus. J'allais prendre un joli savon en rentrant, je n'en doutais pas le moins du monde. Le vent souffla, faisant voler un millier de grain de sable. Je fermais doucement les yeux. Je savais que ça faisait mal quand on en prenait dans la figure. Je les rouvrais doucement. La silhouette de la chatte réapparue floue, puis distincte. Elle m'avait d'ailleurs rassuré à propos de Petite Crainte. J'étais certain qu'il allait mieux maintenant. Le Clan des Étoiles veillait sur lui, je le savais. Les contes étaient certainement vrais, sinon on ne perdrait pas notre temps avec. Les guérisseurs n'avaient pas foi en quelque chose d'inconnu. J'y croyais pour lui. Mais qu'en serait-il de moi ? Aurais-je le même destin ? Je l'ignorais totalement comme tout le monde qui peuplait la forêt. Je verrais bien. J'avais le temps après tout, non ? 
« C'est vrai. Mais je me suis perdu. J'ignore totalement où je suis. Comment vais-je faire ? » demandais-je, inquiet.
Revenir en haut Aller en bas

MEMBRE ∞ army of me

avatar

messages : 125
date d'inscription : 28/09/2013

Votre Chat
Relations du chat:
Description du chat:
MessageSujet: Re: Je n'ai pas besoin de l'aide d'un chaton | PV Petit Supplice |   Ven 1 Nov - 18:21

Un vent frais balaya la dune, en faisant voler des grains de sables et bruisser les taillis. La nature était si paisible, si douce. Mais Mélodie du Vent toussa de nouveau. Rien n'arriverait à faire oublier la maladie qui l'avait atteinte, tout comme le chagrin qui avait atteint Petit Supplice lorsque son frère était mort. La nature était bien faite, sauf que parfois, elle se trompait, comme tout le monde. Elle n'était pas parfaite. Cela confirmait que la perfection n'existe pas.
Le chaton avait l'air perdu. Il ne saurait sûrement pas comment rentrer chez lui. Si il lui demandait de l'aide, elle le ramènerait à son camp. Elle ne pourrait pas être attaquée, parce qu'elle ne ferait que l'aider à retourner chez lui. Mais il était perdu dans ses pensées et ne répondit qu'après quelques instants silencieux, un silence seulement troublé par le vent qui soufflait, et les quintes de toux et la respiration de Mélodie du Vent.

« C'est vrai. Mais je me suis perdu. J'ignore totalement où je suis. Comment vais-je faire ? »

Elle le comprenait. Ces derniers temps, elle se perdait beaucoup, elle aussi, à cause de son flair qui défaillait. Elle s'était retrouvée perdu en plein territoire ennemi plus d'une fois, sans savoir le moins du monde où elle était. Parfois, ça se passait mal, et elle revenait couverte de blessures, et parfois, elle rentrait saine et sauve au camp. Le chaton avait eu de la chance de tomber sur elle.

« Ne t'en fais pas. Je vais te raccompagner à ton camp, si tu le souhaites. Je pense pouvoir me repérer sur ton territoire, ne t'en fais pas. »

Elle leva de nouveau la tête, mais cette fois-ci pour humer l'air. Elle perçut de nombreuses odeurs de félins, emportées par le vent. Elle se dirigerait avec ça.

രരരരരര



Merci Plume du Temps ! ♥:
 


Une petite histoire [Dédicacé à Fun, Leelo, Hunt' & Monster]:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lgdc-last-time-rpg.forumactif.org/

Invité

avatar

Invité
MessageSujet: Re: Je n'ai pas besoin de l'aide d'un chaton | PV Petit Supplice |   Sam 2 Nov - 20:41





      

« C'est quand on voit où on l'en est qu'on se dit que le monde est cruel. C'est quand on voit dans quelle mentalité o baigne qu'on se dit qu'on serait mieux ailleurs, ou bien simplement de l'autre côté. Si seulement il y en avait un. Nous n'en étions pas certains. Personne ne l'était. Nous avions tous plus ou moins de croyances. Nous ne savions pas où le temps allait nous mener, alors pourquoi saurions-nous ce qu'il y a après la mort. Personnellement je me dis qu'il n'y a rien. Que tout est noir, qu'il n'y a plus de conscience, plus de pensées, simplement rien. Cette fin était donc tout autant cruelle que le monde dans lequel nous vivions actuellement. Il n'y avait pas vraiment de fin, puisque nous n'en saurons rien. Nous profitons simplement, ou alors nous bousillons notre vie selon les personnes. Nous avions chacun empruntés différents chemins. Nous étions juste incertains de notre destin. C'est ce qui faisait de la vie une histoire incroyable. Une chose horrible nous attends de l'autre côté et nous en sommes conscients. Alors pourquoi continuer à voir les choses du mauvais côté quand on se dit qu'il n'y a rien de pire que la mort ? Dites-vous plutôt qu'il est temps d'en profiter avant que tout ne se termine. »
C'est vrai. J'étais au milieu de dunes et de sable. Je ne voyais pas vraiment comment est-ce que j'allais pouvoir me repérer avec tout cela, surtout à mon âge. Je vous rappelle que je ne suis encore qu'un minuscule chaton. Je n'avais que 5 lunes et demi. Je ne voyais pas trop comment est-ce que j'allais pouvoir retrouver le camp tout seul avec mes quatre petites pattes de bébé. Je pense que si Mélodie du Vent me laissais là je me perdrais encore plus, je m'enfoncerais d'avantage sur son territoire et je me ferais certainement repérer par des guerriers du Clan des Océans. En revanche ils risqueraient d'être bien moins sympathiques que mon amie la guerrière malade.
« Ne t'en fais pas. Je vais te raccompagner à ton camp, si tu le souhaites. Je pense pouvoir me repérer sur ton territoire, ne t'en fais pas. » dit cette dernière.

J'étais enfin rassuré par les paroles de la femelle. Elle n'allait pas me laisser en plan et me signalant de me débrouiller tout seul. Non bien au contraire, elle allait m'aider et me raccompagner. C'était vraiment une personne formidable. Quelqu'un de génial et personne ne pouvait dire le contraire là-dessus ! Elle avait vraiment du courage pour refaire tout le parcours que j'avais emprunté à l'envers. Mélodie du Vent était vraiment une guerrière exceptionnelle, j'aurais pu tomber sur quelqu'un de bien moins sympathiques, voir pas du tout. 

« Merci infiniment Mélodie ! » lançais-je tout heureux.

[On arrête là ?]
Revenir en haut Aller en bas

MEMBRE ∞ army of me

avatar

messages : 125
date d'inscription : 28/09/2013

Votre Chat
Relations du chat:
Description du chat:
MessageSujet: Re: Je n'ai pas besoin de l'aide d'un chaton | PV Petit Supplice |   Sam 2 Nov - 21:43

| Ok ! ;D |

രരരരരര



Merci Plume du Temps ! ♥:
 


Une petite histoire [Dédicacé à Fun, Leelo, Hunt' & Monster]:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lgdc-last-time-rpg.forumactif.org/



Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Je n'ai pas besoin de l'aide d'un chaton | PV Petit Supplice |   

Revenir en haut Aller en bas
 

Je n'ai pas besoin de l'aide d'un chaton | PV Petit Supplice |

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Besoin de votre aide pour les postes vacants
» Je n'ai besoin de l'aide de personne ! [PV Kira]
» Petit dilemme, besoin de votre aide.
» présentation et besoin de votre aide!
» Doc, j'ai besoin de ton aide, et pas pour enlever mon jean cette fois. [Sawyer]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NEW START ര :: RPG :: Océans :: Territoires :: La Dune Ensoleillée-