NEW START FERME SES PORTES.
rejoignez nous sur Heartbreaker : http://heartbreaker.desforums.net/
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Never to late_ Griffe de Pluie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

FONDATRICE MONSTER ❥ J'me suis toujours jurée de ne pas leur ressembler.

avatar

messages : 458
date d'inscription : 18/05/2013
age : 16
emploi : Chef (virtuel) - Étudiante (IRL)
double compte : Aucun.

Votre Chat
Relations du chat:
Description du chat:
MessageSujet: Never to late_ Griffe de Pluie   Mer 25 Sep - 16:51



Il pleuvait. Tout était en train de tomber autour de moi. La moindre chose chutait. J'avais comme l'impression que tout allait s'écrouler. Je ne voulais pas qu'il soit trop tard. J'avais juste envie de vivre à fond avant que tout ne se termine. J'avais besoin de tout cela et de cette volonté. J'allais y arriver, il fallait juste persévérer. Ma fin n'était pas proche, au contraire. Il fallait juste continuer et croire en soi. Quand on veut on peut, c'est tout aussi simple. J'étais à fond dedans, j'y croyais. J'avais besoin de croire en quelque chose. Cette chose ? C'était moi. Moi et personne d'autre. J'étais la seule à pouvoir décider de mon avenir et de tous mes choix à faire. Personne ne pouvait me sauver. Chacun devait se débrouiller. C'était chacun pour soi, peu importe les conséquences. J'avais beaucoup couru. J'étais épuisée. Je courais encore pour tout vous dire. Je ne savais pas réellement en quoi tout cela consistait. Tout ce que je savais, c'est que j'en avais besoin pour oublier et me reprendre en main. On avait tous besoin de faire ça un jour ou l'autre. Juste péter un câble et se barrer quelques instants pour tout oublier et reprendre le contrôle, que tout soi comme avant, comme si rien ne s'était jamais passé, comme si nous n'avions jamais rien fait de tout cela. Mais parfois il fallait péter des câbles souvent pour pouvoir oublier plus rapidement. C'est ce que je faisais. J'avais juste besoin de m'évader. Je peux vous jurer sur tous les cieux que cela faisait le plus grand bien.
J'avais beaucoup couru. J'étais crevée. Je ne pouvais plus continuer. J'étais trempée et fatiguée. J'en déduis donc que j'avais terminé. Ma course folle pouvait enfin s'achever. Il faisait sombre. Le soleil se couchait doucement. Il m'aveuglait. Je me retournais. J'allais pouvoir rentrer. J'avais bien travaillé, je m'étais vraiment bie dépensée. Ça faisait un bien fou. Mais alors que je me retournais, j'aperçus une silhouette grisâtre parmi les nombreuses gouttes de pluies qui peuplaient la clairière où je me trouvais. J'étais sortie du bois et de mon territoire ! Je ne m'en était même pas rendue compte. Oui, dans ces pétages de plomb on oublie tout, vraiment tout.

രരരരരര



Dernière édition par Étoile du Présage le Mer 2 Oct - 13:03, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://new-start.meilleurforum.com/

MODÉRATRICE GRIP' ∞ un pour tous,
tous pour un !

avatar

messages : 504
date d'inscription : 01/06/2013
double compte : Patte de Grêle

Votre Chat
Relations du chat:
Description du chat:
MessageSujet: Re: Never to late_ Griffe de Pluie   Lun 30 Sep - 12:04

Il pleuvait. Encore et toujours. Dire qu'il y avait à peine quelques semaines, le soleil était le roi, la chaleur écrasante représentant sa reine. Et ce couple royal régnait sans précédent sur la forêt, c'était tout simplement l'empire de l'été. Mais tout cela n'était plus d'actualité, tout s'était effondré. L'automne était le monarque à présent. Le temps s'était assombrit, les nuages avait pris le pouvoir, le vent avait forcé l'astre jaune à se retrancher, à se cacher. Les gouttes d'eau tombaient du ciel, dessinant des trais gris fonçant vers le sol. On ne voyait pas vraiment devant soi, en réalité, on ne pouvait que deviner le paysage, la forme des arbres et des buissons. La nature semblait triste et vide de tout espoir. C'était fou de voir toute cette désolation, qui s'accordait si bien avec le conflit entre les clans. Comme si elle le sentait, qu'elle le voyait et qu'elle en souffrait également.


J'avais besoin de respirer. De sentir un air frais et pur entrer dans mes poumons et les purifier. De sentir une brise sur mon visage, me rafraîchir. De m'aérer l'esprit, d'épurer mes pensées, d'oxygéner mon âme et mon cœur. J'étais parti. Volontairement j'avais quitté les terres des Nuages pour voir autre chose, un autre paysage, d'autres arbres, d'autres chemins. Sans personne pour m'accompagner. J'appréciai partir seul. Je m'en allai quelques heures, me laissais porter par mes pensées et je revenais serein jusqu'à mon clan, près des miens. J'étais donc là pour le moment, dans les terres libres, le pelage mouillé, le regard dans le vague. Mes idées me portaient avec calme et sérénité, comme une navire qui vogue sur une mer sage et douce. J'étais bien. Jusqu'à ce qu'une odeur qui n'était pas prévu au programme, me sortit de ma sorte de transe de bien être. Océan. Mon regard balaya le paysage. Il y avait une forme là bas. Blanche et élancée. Sans plus d'inquiétudes, ni sans me torturer de questions comme je le faisais plus jeune, je m'approchai à pas tranquille du félin. Je ne le remarquai que par moment mais devenir lieutenant m'avait changé. J'étais plus posé, plus neutre, un peu plus au clair avec moi même. M'approcher des inconnus ne m'inquiétais plus autant qu’auparavant. Je réfléchissais toujours autant cependant, me demandant sans cesse ce qui était le mieux pour protéger les miens. J'avais changé oui. Les responsabilités et le pouvoir vous font évoluer. C'est une certitude.


D'ailleurs, il était évident que la personne en face de moi le savait aussi. Car oui, c'était Étoile du Présage que je venais de rejoindre de mon plein gré. Une meneuse. Je portais une certaine admiration aux chefs. Je ne les connaissais pas tous mais ceux que j'avais déjà rencontré était selon moi de grands chefs. Je m'assis près de la chatte au pelage blanc comme neige, neutre et serein.

«  Bien le bonjour Étoile du Présage »

രരരരരര

Rainy Claw



Spoiler:
 

 



Merci adorable Fun ♥️
 Image hébergée par servimg.com

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

FONDATRICE MONSTER ❥ J'me suis toujours jurée de ne pas leur ressembler.

avatar

messages : 458
date d'inscription : 18/05/2013
age : 16
emploi : Chef (virtuel) - Étudiante (IRL)
double compte : Aucun.

Votre Chat
Relations du chat:
Description du chat:
MessageSujet: Re: Never to late_ Griffe de Pluie   Mer 2 Oct - 13:17



Parfois on avait juste besoin de péter un plomb. Et bon Dieu ce que ça faisait du bien. Il faut dire que je me fichais pas mal de ce que pensaient tous les autres. Il n'y avaient que ma propre personne qui comptait. Et puis... quelques autres êtres auxquels je tenais particulièrement. Mais le meilleur c'était de tout envoyer bouler, de leur montrer que rien ne pouvait nous retenir, qu'on était libres. On a besoin d'avoir l'impression que ces chaînes ne nous retiennent plus, qu'on peut s'en séparer de notre plein gré. On voulait juste que rien ne nous retienne, avoir notre dépendance, notre bonheur. Car au fond, c'est cette impression qui nous rendait heureux. Cette impression, oui. Car rien de tout ce que je viens de vous citer n'est réel. C'est juste dans notre tête que tout cela se passe. Ce ne sont que des illusions, de simples rêves que nous ne pourront jamais atteindre, jamais. La réalité est frappante et peut parfois même nous blesser. Trop de personnes vivent dans leurs songes. Moi, j'en suis sortie. Comment ? Un décès. De qui ? D'une personne qui signifiait tout pour moi, vraiment tout. C'était mon double, mon clone, ma moitié en quelques sortes. Car non je n'ai pas toujours été ainsi, froide meneuse sans cœur. J'ai aussi une partie cachée, étant la plupart du temps mon passé. J'ai juste besoin d'oublier tout cela et de me consacrer à autre chose. Mais... je n'y arrive pas. C'est bien le gros problème. Je n'arrive pas à oublier. À l'oublier lui. C'est impossible d'oublier son histoire, c'est bien trop douloureux.

«  Bien le bonjour Étoile du Présage. 
Bonjour Griffe de Pluie. Qu'amène de nouveau le Clan des Nuages ces temps-ci ? »

Ma question était sincère. Je me demandais ce qu'Étoile Éphémère et ses guerriers avaient eu d'exceptionnel ces derniers jours. Il était toujours bon de s'informer de l'actualité. On pouvait toujours tout retourner à son avantage lorsque l'on savait des choses. Le savoir et l'apprentissages étaient deux choses essentielles dans la vie. C'était même les plus précieuses de toutes, les plus importantes. Il fallait faire passer la sagesse avant tout aussi. Tant de choses sont primordiales, on en oublie souvent. La pluie tombait toujours. Cette journée était dédiée au lieutenant apparemment.

രരരരരര

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://new-start.meilleurforum.com/

MODÉRATRICE GRIP' ∞ un pour tous,
tous pour un !

avatar

messages : 504
date d'inscription : 01/06/2013
double compte : Patte de Grêle

Votre Chat
Relations du chat:
Description du chat:
MessageSujet: Re: Never to late_ Griffe de Pluie   Sam 5 Oct - 18:53

Assis près de la meneuse au pelage blanc comme neige, je laissai la pluie rouler sur mon visage, mouiller chaque partie de mon corps. Dans ce paysage assombri par les nuages noirs, nos fourrures, côte à côte, contrastaient quelque peu. Pas à la perfection, car je n'étais pas de couleur noir, seulement d'un gris très foncé. Mais la différence était visible et sûrement frappante si quelqu'un nous observait de loin. Physiquement, nous avions pourtant un point commun que nul ne pouvait nier. Nos yeux étaient d'un bleu profond, envoûtant et électrisant. Voilà nos divergences et ressemblances visuelles. Ce que chacun pouvait se dire en nous voyant. Mais intérieurement ? Concernant nos caractères respectifs ? Nos tempéraments ? Nos idées nous rapprochaient-elles ou nous éloignaient-elles au plus haut point ? Je crois que personne ne saurait le dire, et encore moins elle ou moi. La vérité était là, nous ne nous connaissions pas. De vue seulement, j'étais capable de la reconnaître en la voyant. Je savais d'elle ce qu'on m'avait raconté, rapporté. Des informations intéressantes, et d'autres plus futiles. Concernant l'authenticité de ce que je savais, je préférais ne pas me prononcer. Tout le monde connaît la façon dont les rumeurs se répandent : le bouche à oreille déforme les mots et les dires de tous. Et ce qui arrive au final ne ressemble plus à ce qui avait été lancé au début. Je préférais donc, par prudence, ne pas trop m'appuyer sur ce que rapportent les gens. Et puis, les autres ne sont pas comme vous. Chacun est différent. L'entente entre deux êtres est donc unique et précieuse à chaque fois.


Sous les gouttes de pluie, sans cherche à nous protéger, nous étions assis, l'un près de l'autre, regardant dans la même direction. C'était sans aucun doute cela le plus beau. Le fait que nous regardions le même paysage. Mais, encore une fois, il était impossible de savoir si cette action était uniquement superficielle, ou alors si, dans le fond, nous étions tournés vers un avenir semblable ou vers un futur qui différait totalement. Impossible de le savoir, là tout de suite, sans parler, sans échanger. Étoile du Présage répondit à ma salutation. Elle ne semblait pas déranger par ma présence.


« Bonjour Griffe de Pluie. Qu'amène de nouveau le Clan des Nuages ces temps-ci ? »

Sa question ne me surpris pas vraiment. Cela ne m'aurait étonné chez personne d'ailleurs. Chaque individu aime savoir ce qui se passe chez son voisin. Cet espèce de curiosité malsaine nous possède tous. Même si on se le cache, qu'on le nie, on adore connaître la vie des autres. Dans quel but ? Comparer à la sienne ? Rien que pour le plaisir de savoir ? Bonne question, qui restera sûrement sans réponse claire. Je ne blâmais pas les autres bien sur, je savais que j'étais victime de cette envie de connaître les nouvelles des clans aussi. Mais, la meneuse des Océans, voulait certainement des renseignements sur mon clan pour autre chose que pour le plaisir de poser la question. Il en était ainsi, j'étais également intéressé par ce qui se passait de son côté.

« Rien de bien particulier. Une portée devrait bientôt arriver, certain chatons vont sûrement passer apprenti d'ici peu. Tout se passe plutôt bien. Et du côté des Océans ? »
Je m'étais exprimé avec calme et sur ce ton gentil dont je ne pouvais décidément pas me séparer. Je lui avais dit la vérité, il n'y avait aucun événement marquant qui avait secoué mon clan. La vie coulait doucement, tel un long fleuve paisible.  

രരരരരര

Rainy Claw



Spoiler:
 

 



Merci adorable Fun ♥️
 Image hébergée par servimg.com

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

FONDATRICE MONSTER ❥ J'me suis toujours jurée de ne pas leur ressembler.

avatar

messages : 458
date d'inscription : 18/05/2013
age : 16
emploi : Chef (virtuel) - Étudiante (IRL)
double compte : Aucun.

Votre Chat
Relations du chat:
Description du chat:
MessageSujet: Re: Never to late_ Griffe de Pluie   Ven 11 Oct - 5:26



Je ne comprenais plus vraiment pourquoi tout cela ne voulait pas cesser. La solitude me hantait constamment et je n'arrivais vraiment pas à m'en débarrasser. Mais qu'est-ce qui clochait chez moi sérieusement ? Allez-y, dites-moi ce qui ne vas pas ! Assumez de vous moquez et de critiquer, de parler derrière mon dos. Personne ? Que de cons, des hypocrites ! Le mensonges, encore et toujours le mensonges. Je ne cesse de me tourmenter. Pourquoi est-ce qu'ils ne m'acceptent pas ? Je ne comprends pas... Pourquoi est-ce qu'ils me font ça à moi ? Ça n'avait aucun sens. Ou bien... était-ce parce que je me comportais de la sorte ? Que je balançais tout à la tronche des autres ? Ils passent leur temps à mentir alors que moi j'en dis trop. Je ne sais même plus où me mettre, et encore moins ce que je devais faire... Peut-être qu'au fond je devrais assumer d'être ainsi et puis de continuer ma route dans la solitude ? Ou bien je pouvais simplement changer pour les autres ? J'ai déjà bien trop souffert de la deuxième option. Gardons la première. Je serais invincible à présent. Je ne me poserais plus aucune question à leur sujet. Je resterais impassible avec tout le monde, qu'importe les conséquences. Je me fiches des autres. Je suis moi et c'est tout. Pas de question, pas de réponse il n'y avait rien. Il n'y avait que moi.

Le guerrier me fixait doucement, sans vraiment un regard expressif, non au contraire : il était neutre.
UC

രരരരരര

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://new-start.meilleurforum.com/



Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Never to late_ Griffe de Pluie   

Revenir en haut Aller en bas
 

Never to late_ Griffe de Pluie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une patrouille [Tempete de Pluie, Griffe de Nuit et Nuage Demoniaque]
» Le tonnerre gronde, la pluie tombe, j'en suis heureuse....[Légende Japonnais]
» Obama fait campagne sous la pluie alors que McCain annule...
» patrouille de griffe de panthère
» [Texte] La pluie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NEW START ര :: Hors-Jeu :: Corbeille-