NEW START FERME SES PORTES.
rejoignez nous sur Heartbreaker : http://heartbreaker.desforums.net/
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Love. Just Love. || PV Petit Mirage.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

avatar

Invité
MessageSujet: Love. Just Love. || PV Petit Mirage.    Ven 7 Juin - 15:43

IRONYKIT & MIRAGEKIT.
 ❝ SI TU  ÉTAIS UNE FLEUR ET MON UN PAPILLION JE PASSERAI MA VIE À BUTINER TON CŒUR. ❞  

« Réécrivons l’histoire, mon jeune ami.
Effaçons tout. Arrachons les souvenirs douloureux de nos frêles têtes. Écroulons les murs qui entravent notre noble route. Tirons un trait sur le passé, ce n’est que du révolu, de l’accompli, après tout. Quoi que nous faisions, quelque soit les actions que nous accomplissions ; rien ne changera. Ce qui est fait est fait. C’est donc pour cela que nous devons tous recommencer. A zéro. Du départ. Au commencement de notre histoire.
Comme si rien de tout cela ne s’était jamais produit.
»


ര   ര   ര

Je baissais la tête vers mes pattes sans vraiment les voir, les yeux papillonnants de droite à gauche, sans jamais vraiment se fixer sur un point concret. J'étais partie. J'étais perdue. Cette réalité me faisait aussi mal qu'un coup de griffe mal placé. Je ne reconnaissais nullement le paysage autour de moi : une vaste étendue d'étranges fleurs rouges, se balançant au gré de la légère bise qui bruissait contre mon corps et entres les beaux végétaux. Je ne me souvenais plus de comment cela était arrivé, comment j'étais partie. Je crois bien que j'avais voulu partir à l'aventure, en suivant un petit papillon aux délicates ailes blanches ... À moins que je n'ai suivi une frêle sauterelle, ces insectes aux longues jambes et qui font de grands bonds ... Je ne sais plus. Ce qui est sûr c'est que je ne l'ai pas fait exprès, je ne suis qu'un chaton après tout.
Je lisais mon pelage, en un geste convulsif, les oreilles pivotant des tout les sens. Si j'étais inquiète ? Oh bien sûr que oui, je ne m'étais encore jamais trouvée hors du camp, toute seule ... Et le Clan devais se faire un sang d'encre ! Et ma mère ... Oh non. Que va t - on dire ... Je serais peut - être privée de baptême ? Et si je ne pouvais jamais devenir apprentie ?!
Pitié. Tout, mais pas ça.

Un papillon était posé là, sur la corolle d'une de ces fleurs écarlates. La tentation me pris comme la haine vous brûle le cœur et je tendis une fine patte vers l'insecte, les yeux pétillants en vue de ce tout nouveau jeu. La petite bête, surprise par l'ombre soudaine planant au dessus d'elle bâtit des ailes et s'envola sans prévenir. Je roulais au sol, riant à moitié, les yeux fixés sur le petit point blanc, représentant les ailes du papillon, qui s'éloignait au loin, en voletant, de ci, de là. Dos contre terre, je souris d'un air niais, toute crainte d'être partie envolée, comme le petit insecte, d'ailleurs.
Un petit bruit, le craquement d'un brindille il me semble, me fit tourner la tête, le regard incertain, mi apeuré, tel une biche effarouchée, mi curieuse, le sourire toujours au lèvres mais à moitié effacé, à moitié gommé, maintenant.  

« Qui ... Qui est - là ? »

Miaulais - je d'une petite voix qui se voulait assurée.



Dernière édition par Petite Ironie le Sam 10 Aoû - 8:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

ADMINE FUN ♢ and we danced all night to the best song ever

avatar

messages : 563
date d'inscription : 29/04/2013
age : 17
emploi : Administratrice & Chaton
double compte : Étoile Funèbre

Votre Chat
Relations du chat:
Description du chat:
MessageSujet: Re: Love. Just Love. || PV Petit Mirage.    Mer 19 Juin - 21:04

« Je veux etre le battement de ton coeur.
L'unique responsable de ton bonheur »

Petite Ironie & Petit Mirage


Les jours passent à une vitesse folle. Chacun est unique, différent. J’en profite. J’ai fait de nombreuses rencontres, j’ai parlé avec beaucoup d’étrangers, qui sont désormais de nouveaux amis. J’ai appris à découvrir mon Clan, les membres qui les composent et l’esprit de groupe qui nous rend fort. J’ai beaucoup grandi. Changé. Je suis devenu fort, musclé par mes escapades en forêt. J’ai mûri, j’ai pris conscience des dangers de la nature et de la beauté des paysages. De ma jeunesse éphémère. Je ne tarderais pas à devenir apprenti. Pour moi cela était trop tôt. Je redoutais ce moment. J’avais peur de perdre ma liberté. Mais bientôt.
J’avais déjà presque vécu ma vie. Découvert ce que je voulais. Vu ce qui me tenait à cœur. Appris ce qu’il fallait que je sache. Mais il me manquait une chose. Un sentiment que je n’avais pas encore connu. Une émotion qui ne m’avait pas foudroyée, qui ne m’avait pas fait trembler. Mon cœur n’avait jamais été ébranlé par la force de ce sentiment unique. Heureux mais parfois si douloureux. L’amour. Non, je n’avais encore jamais été amoureux. J’avais de nombreuses amies, mais n’étais épris pour aucune d’entre elles. Il restait cette place dans mon cœur, et je savais que de nombreuses lunes pouvaient encore s’écouler avant que quelqu’un la prenne.

C’était à l’amour et à sa complexité que je songeais, lorsque je me rendis compte que je m’étais à nouveau égaré. Quelques jours plus tôt, j’avais pénétré sur les terres du Clan des Nuages. J’avais eu la chance de rencontrer Petite Pêche, une chatonne qui ne me voulait aucun mal et qui n’avait pas l’intention de m’expulser des territoires de son Clan. Mais aujourd’hui, c’était différent. L’odeur ambiante n’était pas celle du Clan des Nuages, c’était certain. Et cela ressemblait encore moins aux effluves de mon Clan, plutôt boisées. Le paysage s’ouvra bientôt sur une grande étendue vert émeraude, bariolée d’un rouge sanglant. Mes yeux vairons s’agrandirent de surprise et d’admiration. J’étais fasciné par ce paysage idyllique. Sur les terres de mon Clan, je n’avais encore jamais vu d’endroit pareil. On ne voyait pas les limites de la prairie. Les fleurs rouges se balançaient légèrement dans le vent frais. C’était impressionnant. C’était grand. Beau. Vrai.
Sans réfléchir, sans me méfier, je m’élançais en territoire inconnu. Ce champ ne pouvait pas être dangereux. Il paraissait trop parfait. Un sourire jusqu’aux oreilles, les yeux écarquillés, je dévalais la légère pente qui séparait la forêt du pré. Qui m’éloignait de mes terres. De mon Clan. Mais à cet instant, je ne pensais qu’à mon bonheur, qui croissait à chaque pas. Soudain, une odeur plus puissante que le parfum troublant des fleurs parvint à mes narines. Soudain, une petite voix résonna, pourtant bien distincte à mes oreilles. Troublant ma paix euphorique. Mon petit moment de rêve. J’avais fait craquer des brindilles dans ma course folle, malgré mon petit poids. On m’avait entendu. « Qui ... Qui est - là ? » demanda timidement la voix. Mes muscles se tendirent. L’autre n’avait pas l’air très rassuré non plus. Mais il était au moins sur son territoire, lui. Enfin, elle… La voix était féminine, plutôt celle d’une chatonne ou d’une apprentie apeurée que celle d’une guerrière affirmée. Je pris mon courage à deux pattes et continuais à avancer vers l’endroit d’où provenait la voix. Elle était toute proche, je l’avais entendue distinctement. Je devinais presque les battements de cœur de l’étrangère. Enfin, je la vis.
Et bêtement, je lui souris.  


രരരരരര

Merciii Fly, ça déchire. ♥️


Otherlove♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

avatar

Invité
MessageSujet: Re: Love. Just Love. || PV Petit Mirage.    Ven 21 Juin - 18:05

IRONYKIT & MIRAGEKIT.
 ❝ JE SUIS LA FLEUR DE TON CŒUR, CELLE QUI S'OUVRIRA QUAND TU PENSERAS À MOI ET QUI SE FERMERA QUAND TU M'OUBLIERAS. ❞  

Et j'avais peur, et j'avais froid, malgré ma fourrure d'une longueur respectable. Et j'étais perdue. Perdue. Mais quelle idiote ... ! De quel droit était - je partie ? Sur quel coup de folie ? Aucun. Comme ça, tout simplement. Pour m'amuser, sans doute ... Mais, là, ce n'était plus drôle. Du tout. La prétendue blague avait assez durée. Et, les meilleures plaisanteries sont les plus courtes, paraît - il. Paraît - il, oui ...

ര   ര   ര


Un visage, félin, m’apparut enfin, souriant. Un joli sourire, étincelant, qui me réchauffa rien qu'à sa simple vue. Ma peur fondait comma glace au soleil et je penchais la tête de côté, intriguée. J'aurais sans doute du me méfier ou fuir tant que le pouvais ... Mais je n'en ressentais pas le besoin et n'en voyait nullement l'utilité. Ç'aurait été bête. Enfin non ... Pas bête, car je m'exposais à un certain danger en restant là, sans bouger, sans rien faire et d'une certaine manière c'était moi l'idiote de l'histoire. Disons que ç'aurait été dommage et lâche de partir comme ça, et puis j'étais curieuse de tout, et le jeune félin qui se tenait face à moi venait de la piquer, cette curiosité.
Je me redressais, le plus dignement possible, pour m'assoir la queue délicatement enroulée autour de mes pattes, et fixais l'inconnu avec des yeux pétillants. Déjà, je notais qu'il ne portait pas du tout la même odeur que moi ; qui était plus fraîche, à l’arôme du vent soufflant dans les collines. Il était plus grand que moi, mais à peine, et devais donc avoir à peu près le même âge que moi. Sous sa fourrure, je pouvais deviner de petits muscles, en développement, rouler au niveau de ses épaules. Aux formes de son corps et à son odeur plus musqué je pouvais facilement penser qu'il était du genre masculin ... Un mâle donc. Hum ... mais quelle drôle de petite créature ...
Mais, pour tout dire, celui là m'intriguait plus qu'il ne m'effrayait, contrairement aux imposants matous de mon Clan.
Lui, avec son joli pelage crème, fournit, légèrement tigré, qui semblait d'une agréable douceur au toucher. Lui, avec son élégant port de tête, fier et altier, son sourire enjôleur, rieur. Vivant. Lui et ses yeux ... Ô ses yeux. Différents. Uniques. Magnifiques. Ces petites billes qui me fixaient, depuis un certain temps maintenant, étaient de deux teintes qui différaient en tous points. L'une d'une couleur bleue. Bleu oui, comme le court d'une rivière ou le ciel ; si joli. Si beau. L'autre d'un vert clair. Attrayant. Nuance semblable à celle des jeunes feuilles de menthe, à peine sorties de leur longue léthargie d'hiver.
L'ensemble s’hormonait bien, il fallait se l'avouer ; les yeux aux deux teintes différentes complétant la légère pâleur du poil du chaton. Ni trop " m'as tu vu ", ni trop effacé.
Pas mal.
Voyant qu'il ne disait toujours rien, son sourire toujours accroché aux lèvres, je me levais et m'approchais du félin crème pour m'arrêter à quelques pas de lui.

« T'as perdu ta langue ? » Lui demandais - je malicieusement, les iris allumées d'une lueur amicale. Puis, après un court silence, je repris. « Moi, c'est Petite Ironie du Clan des Herbes, et toi, qui es tu ? »

Je lui sourit gentiment, tous tracas n'ayant plus d'importance, seulement l'instant présent.
Et je le vivais pleinement.




Dernière édition par Petite Ironie le Sam 10 Aoû - 8:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

ADMINE FUN ♢ and we danced all night to the best song ever

avatar

messages : 563
date d'inscription : 29/04/2013
age : 17
emploi : Administratrice & Chaton
double compte : Étoile Funèbre

Votre Chat
Relations du chat:
Description du chat:
MessageSujet: Re: Love. Just Love. || PV Petit Mirage.    Mer 3 Juil - 12:41

« Je veux etre le battement de ton coeur.
L'unique responsable de ton bonheur »

Petite Ironie & Petit Mirage


Elle était là, devant moi. Tout près. Juste là. Elle était éblouissante. Elle était resplendissante. Dans un décor magnifique. La chatonne était si mignonne, et le champ si grandiose. Il la mettait en valeur, faisait ressortir les couleurs de sa fourrure et la grâce de sa silhouette, comme un écrin. Elle m’observait. Je l’observais. Personne ne disait rien, le silence était absolu, tandis que nous nous dévisagions avec intérêt. Nous nous découvrions. C’était un moment sacré, un moment essentiel. Nous étions comme dans un rêve. Mais un rêve éveillé, dont on gardera le souvenir éternellement, pas comme les rêves qu’on oublie en se levant le matin. Le paysage de fleurs écarlates s’effaça bientôt, pour ne laisser place qu’à la jeune chatte. Celle-ci s’approchait de moi et je retins ma respiration. J’avais l’impression que mon cœur s’arrêtait de battre. J’étais pétrifié, comme une statue de glace. Il y avait quelque chose dans ses yeux, quelque chose de plus que chez les autres. Dans ses beaux yeux bleus, aux teintes plutôt vertes à certains endroits, comme un mélange de mes deux iris à moi. Un mélange parfait, plus que réussi. Intense. Dans son sourire aussi, il y avait un truc différent. Un truc qui changeait tout, mais du côté positif. Mais quoi ? Trop subtil pour le comprendre. Elle parla. Sa voix était plus assurée. Elle avait retrouvé ses moyens, elle n’avait plus peur, ou presque plus. Elle avait compris qu’elle n’était pas en danger, qu’elle n’était pas en situation d’infériorité, mais que nos forces étaient égales. « T'as perdu ta langue ? »  demanda-t-elle. Sa voix était rieuse, mais je me sentis ridicule. Je pris conscience que je l’avais ignoré, puis l’avait observé. Maman m’avait dit une fois que c’était malpoli de fixer les gens. Je m’en fichais un peu, de la politesse.  « Moi, c'est Petite Ironie du Clan des Herbes, et toi, qui es tu ? » poursuivit la chatonne. Ironie. Comme le ton de sa voix lorsqu’elle s’était moquée de moi. A part ça, je ne comprenais pas vraiment son nom. Je ne connaissais pas grand-chose sur le Clan des Herbes, mais ça ne m’étonnait pas vraiment de savoir que je m'y trouvais. Les grands champs de fleurs rouges devaient être nombreux ici, car c’était des terres de plaines et de prairies. « Je m’appelle Petit Mirage, je viens des Éclairs » dis-je d’une voix que je voulais à la fois sympathique mais pas trop détendue. Je ne voulais pas qu’elle en sache trop sur moi, car j’étais le coupable de l’histoire. J’avais enfreint les territoires, c’était elle qui dirigeait ici. Si elle se plaignait, ou si elle me dénonçait j’étais mal. Très mal. Il fallait que je la joue finement, même si je n’étais pas très doué pour ça. Disons que les gaffes me connaissaient mieux que les beaux discours. Je décidais de rester naturel avec Petite Ironie. Elle n’avait pas l’air d’être méchante, de me vouloir du mal ou d’avoir des arrière-pensées. Mais je n’étais pas très doué non plus pour lire dans les pensées. Je savais mieux cacher les miennes que découvrir celles des autres. « Petite Ironie, où sommes-nous ? C’est magique ici… » demandais-je avec curiosité.  


|| Désolée, pas trop d'inspi'. D: ||

രരരരരര

Merciii Fly, ça déchire. ♥️


Otherlove♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

avatar

Invité
MessageSujet: Re: Love. Just Love. || PV Petit Mirage.    Mer 3 Juil - 19:44

IRONYKIT & MIRAGEKIT.
 ❝ TU TROUVERAS, DANS LA JOIE OU LA PEINE, MA TRISTE MAIN POUR SOUTENIR LA TIENNE, MON TRISTE CŒUR POUR ÉCOUTER LE TIEN. ❞  


Il était mignon. Il était plutôt beau, oui, assez à mon goût pour tout dire. Mais il n'était pas d'ici. Étranger parmi nous. Je le voyais à son air intrigué, aux regards qu'il posait son l’environnement qui nous entourait, à son air admiratif devant les champs de fleurs rouges sang, aux regards inquiets, tantôt à gauche, tantôt à droite, qu'il faisait. Il avait l'air mal à l'aise, indisposé. C'est que je j'aurais très bien pus filer au Camp pour aller moucharder qu'un intrus, un chaton ennemi, avait pénétré sur nos terres. J'aurais pus, bien sûr, mais je n'en avais aucune envie, en l'instant présent, plus curieuse envers l'inconnu que méfiante. Après tout il avait ma taille, ou presque, et à peu près mon âge. Il ne pouvait pas me faire de mal, il n'avait pas l'air de vouloir m'en faire qui plus est, alors pourquoi m'inquiéter ?
Le chaton me regarda longuement, de la tête aux pieds, en passant par ma robe rousse et blanche ainsi que mes yeux aqueux. J'eus la désagréable impression de me faire passer sous un rayon capable de tout voir, de vos plus beaux atouts jusqu'aux vos plus petits défauts ... Mais qu'il me porte ainsi un tel intérêt me fis sourire intérieurement et je continuais à la fixer, attendant qu'il daigne me répondre.


« Je m’appelle Petit Mirage, je viens des Éclairs. »

Ah ... Le Clan des Éclairs. Oui, on m'en avait déjà parlé, je crois. Un clan vivant dans la forêt touffue et boisée, chassant principalement les rongeurs, possédant des guerriers forts et courageux aux grands cœurs, et souvent mal à l'aise dans les espaces à découverts. Oui, je crois bien que c'est ça. Et donc cet intrus s'appelait Petit Mirage ... Quel drôle de nom ! Enfin, je n'avais pas grand chose à dire avec mon propre nom, Petite Ironie ... Passons. Il m'avais parlé  gentiment mais dignement, un peu trop réservé à mon goût.  

« Petite Ironie, où sommes-nous ? C’est magique ici ... »

Je relevais la tête pour contempler la paysage qui s'offrait à tous les regards. C'est vrai que c'était beau, ici. Tout ce rouge et ce vert, toutes ces fleurs, tout ces parfums vous appelant pour que vous les sentiez. J'aimais bien cet endroit pour m'y être déjà rendue, étant plus petite, avec ma mère. Nous y étions resté de longs instants et ma mère m'avait raconté de vieilles histoires sur les origines des Clans et tout le toutime, que je n'avais écouté que d'une oreille discrète, trop occupée à poursuivre un papillon aux grandes ailes bariolées de rouge, comme les fleurs du lieux que l'on appelle coquelicots. Et soudain le nom de l'endroit me revint, le Champs de Coquelicots ! Voilà où nous nous trouvions.

« Enchantée alors ! Ici c'est le Champs de Coquelicots. C'est beau pas vrai ? »

Miaulais - je avec entrain, un grand sourire joyeux et plein d'enthousiasme sur les lèvres.




Dernière édition par Petite Ironie le Sam 10 Aoû - 8:35, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

ADMINE FUN ♢ and we danced all night to the best song ever

avatar

messages : 563
date d'inscription : 29/04/2013
age : 17
emploi : Administratrice & Chaton
double compte : Étoile Funèbre

Votre Chat
Relations du chat:
Description du chat:
MessageSujet: Re: Love. Just Love. || PV Petit Mirage.    Mar 16 Juil - 14:22

« Je veux etre le battement de ton coeur.
L'unique responsable de ton bonheur »

Petite Ironie & Petit Mirage


Avant de me répondre, Petite Ironie laissa son regard admirer les alentours, et son esprit se perdre dans des souvenirs anciens. Sa fourrure rousse et blanche reflétait la lumière de cette après-midi, ses poils couleur de feu s’embrasant sous le soleil. Ses yeux brillant de malice captaient toute mon attention. Sa voix aussi me plaisait. Elle était douce, enthousiaste et chaleureuse. Son odeur du Clan des Herbes ne me paraissait plus si désagréable que ça, associée à celle des fleurs écarlates, fraiche et parfumée. « Enchantée alors ! Ici c'est le Champ de Coquelicots. C'est beau, pas vrai ? » déclara la chatonne avec joie. Son petit sourire charmant me rassurait et parvenait à me détendre. Jusqu’alors, j’étais resté impassible et réservé, me conduisant en chaton bien élevé et respectueux. Petite Ironie était plus à l’aise, et je m’efforçais de l’imiter. Elle me faisait de l’effet, la petite minette des Herbes, et j’avais peur de faire un faux pas, de la décevoir. Et ainsi, perdre toute chance de sympathiser avec elle.
« Oui, c’est magnifique cet endroit. Il n’y a pas de… coquelicots sur les territoires de mon Clan. » répondis-je joyeusement, hésitant légèrement sur le nom des superbes fleurs écarlates. Je comprenais alors les différences de paysages et de besoins de chacun des Clan. Ici, il n’y avait pas beaucoup d’arbres, c’était plutôt des grandes prairies ou des champs comme celui-ci. Le Clan des Nuages vivait dans des montagnes, le Clan des Océans près des rivières et le Clan des Marais dans des territoires humides et hostiles. Je pris conscience que j’avais déjà pénétré chez chaque Clan, et m’était lié d’amitié avec plusieurs chatons comme moi, à la recherche d’aventure. Mon attention revint sur la petite femelle assise en face de moi. Je lui fis un sourire timide. « Si tu veux, un autre jour, je te montrerais comment c’est chez moi. On pourra aller aux Gorges Brumeuses, c’est super beau, et en plus on a une vue géniale ! » proposais-je avec entrain. C’était risqué comme proposition, je le savais. Et proposer à Petite Ironie de la revoir, alors que nous nous connaissions à peine pourrait la faire fuir. Mais je voulais qu’elle voie où je vivais, qu’elle connaisse mes endroits favoris et que l’on puisse à nouveau discuter ensemble. J’avais réellement envie d’être son ami, même si c’était interdit de nouer des relations entre Clans. Je m’en fichais. Je n’allais pas passer ma vie à bavarder toujours avec les mêmes chats. Dans les Éclairs, certains félins valaient la peine d’être connus, mais d’autre n’étaient que des minables avec qui il est impossible d’avoir une conversation normale. Avec Petit Anonyme, j’avais des fous rires jusqu’aux larmes, tandis qu’avec Petite Pêche, nous partagions des confidences. Et Petite Ironie ? J’étais certain qu’elle aussi trouverait une place dans mon cœur et dans ma vie.

രരരരരര

Merciii Fly, ça déchire. ♥️


Otherlove♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

avatar

Invité
MessageSujet: Re: Love. Just Love. || PV Petit Mirage.    Sam 10 Aoû - 8:30

IRONYKIT & MIRAGEKIT.
  ❝ UN JOUR NOUS NOUS RETROUVERONS, RIEN QUE NOUS DEUX, ET CE JOUR LÀ ON IRA, MAIN DANS LA MAIN, DÉCROCHER LA LUNE. ❞ 


Il était vraiment mignon. Attendrissant. Je ne sais pas pourquoi je me répétais cela en boucle depuis qu'il se tenait face à moi. Sans doute cela me faisait - il cet effet là car c'était l'un des premiers chatons étrangers à mon clan mais j'avais comme une petite voix dans ma tête qui me soufflais que ce n'était pas tout à fait le cas. D'habitude, avec les étrangers, j'étais plutôt discrète et timide, voir légèrement renfermée sur moi même. Mais là, ici avec lui, tout était différent. Je me trouvais curieusement éveillée et sûre de moi alors que lui était plus méfiant, ce sans doute dut au fait qu'il ne soit pas sur des terres familières. Oui, avec lui, alors que je le connaissais à peine, j'étais étrangement à l'aise et décontractée.[/color=white]

« Oui, c’est magnifique cet endroit. Il n’y a pas de … coquelicots sur les territoires de mon Clan. »

À sa réponse j'ouvrais de grands yeux surprit et mes sourcils se froncèrent comme lorsque l'on me pose une question compliquée et que je me concentre pour y répondre. Alors comme ça les quatre autres Clans n'étaient pas comme le mien, ils n'avaient pas de jolis paysages comme celui - ci ou de grandes plaines vertes où souffle sans arrêt une douce brise ? Étrange ... Et moi qui était persuadée que tout cinq se ressemblaient à mon Clan, que le Clan des Herbes était un exemple pour tous, voilà qui piquait ma curiosité. J'allais pour ouvrir la bouche et demander à Petit Mirage des explications sur ses curieux dires mais le chaton crème me devança et me fit un timide sourire avant d'ouvrir les lèvres pour qu'en sorte des mots.

« Si tu veux, un autre jour, je te montrerais comment c’est chez moi. On pourra aller aux Gorges Brumeuses, c’est super beau, et en plus on a une vue géniale ! »

Ma mâchoire se décrocha légèrement et mes yeux se mirent à pétiller. Que me proposait - il ... ? Une sorte de rendez vous, une nouvelle aventure qui consisterait à sortir de mes frontières, à aller de l'avant, vers l'inconnu. Rien que d'y penser j'avais un nœu au ventre et des papillons dans la tête. Transgresser tout sur quoi je m'étais  toujours reposée, bafouer les règles ; voilà ce que m'offrait, sur un plateau, le petit mâle aux yeux étranges.

« Je ... Oh. Je ne sais pas Petit Mirage ... Ma maman et mon clan ne seraient pas enchantés de savoir que je m'aventure loin du camp ... Mais après tout, ils n'ont pas besoin d'être au courant ! Alors c'est d'accord ! » Miaulais - je avant de reprendre avec plus de sérieux.« Et au fait ... Comment ça se fait qu'il n'y ai pas de coquelicots chez toi ? »

J'espérais que ma question n'était pas trop indiscrète car je ne voulais absolument pas perdre l'ami que j'étais en train de me faire. J'étais sûre qu'avec lui une grande histoire était sur le point voir le jour.

Revenir en haut Aller en bas

ADMINE FUN ♢ and we danced all night to the best song ever

avatar

messages : 563
date d'inscription : 29/04/2013
age : 17
emploi : Administratrice & Chaton
double compte : Étoile Funèbre

Votre Chat
Relations du chat:
Description du chat:
MessageSujet: Re: Love. Just Love. || PV Petit Mirage.    Mar 1 Oct - 20:34

archivé, pour suppression du personnage « petite ironie »
NE PAS SUPPRIMER, svp, je tiens à ce rp stp 

രരരരരര

Merciii Fly, ça déchire. ♥️


Otherlove♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Love. Just Love. || PV Petit Mirage.    

Revenir en haut Aller en bas
 

Love. Just Love. || PV Petit Mirage.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Love, only love can break down the wall someday [Christopher]
» I don't love you like I loved you yesterday ۴ ISIS
» Les Toiles Illuminent Mon Coeur -PV Petit Mirage-
» "I love you two."-Petit diner pour apaiser les tensiosn[Joe et Jack]
» Alex » i can't change, even if i try, even if i want it to, my love, my love, my love, she keep's me worm (macklemore - same love)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NEW START ര :: Hors-Jeu :: Corbeille-